Parler en public

Salle obscure, projecteur éclatant, les yeux rivés sur vous. Oui, ce n’est pas évident de parler en public. Certains sauront profiter de ces occasions pour faire entendre ce qu’ils auront à dire. D’autres seront déstabilisés et laisseront transparaître des tics corporels ou verbaux. Et d’autres encore seront complètement paralysés pour s’exprimer. Notre aisance à l’oral est différente d’un individu à l’autre mais, rassurez-vous, les plus doués ne naissent pas prodiges de l’éloquence : ils le deviennent.
 
Youtube est une mine d’informations et de vidéos intéressantes en tout genre. Les conférences TED (Technology, Entertainment et Design) en sont d’excellents exemples. Pendant une vingtaine de minutes, un interlocuteur - habitué ou non à prendre la parole en public - va mener sa réflexion autour d’un sujet devant des spectateurs curieux. A l’origine de ce format imposé maintenant comme une référence ? Chris Anderson, ancien journaliste britannique et diplômé d’Oxford. Il est l’auteur de «Parler en public. TED, le guide officiel» (éditions Flammarion) qui propose d’offrir les secrets d’une prise de parole réussie, dans n’importe quelle situation de la vie quotidienne.
 
Yuwa vous propose de tirer les idées majeures de ce livre :

- Parler en public n’est pas un don : certains ont davantage de facilités que d’autres mais cela se travaille et se perfectionne. Un mauvais orateur ne peut que tendre à devenir bon, mais pour cela il faut s’exercer en conditions réelles, savoir analyser ses prestations et rectifier par la suite. Ayez courage, il faut bien quelques ratés avant de réussir !

- Soyez authentique : une prise de parole qui marche est une prise de parole qui vous ressemble. Il ne faut pas chercher à jouer un rôle qui ne nous correspond pas.

- Focalisez-vous sur votre message : résumer sa réflexion en un seul message est souvent compliqué et on peut avoir tendance à digresser vers d'autres sujets. Une bonne prise de parole est une prise de parole cohérente et qui se suit facilement du début à la fin.

- Jouer sur les émotions : il est nécessaire de captiver l'attention du public pour réussir sa prise de parole. Mettre en scène son message en apportant du concret avec des exemples peut tirer sur des émotions comme l'empathie ou l'émerveillement par exemple. Donner du relief à votre prise de parole !

- Gérer son temps : les 30 premières secondes de votre prise de parole sont primordiales. Utiliser une phrase d'accroche et jouer sur la curiosité sont des moyens efficaces pour bien commencer. A la fin de votre intervention, ne vous précipitez pas pour terminer en vous éparpillant mais amenez une conclusion claire, à apprendre par cœur, et qui apporte un vrai point final.

- Répétez son texte : l'orateur à l'aise avec son développement ne joue pas de l'improvisation : il a travaillé, travaillé et travaillé son texte avec notamment des entraînements à l'oral. C'est la clé pour gagner en confiance avant de monter sur la scène et briller devant votre public.

Sources:
L'art de parler en public
Parler en public en 7 leçons


Commentaires

yatiba il y a 1 an

Gabyc nous vous conseillons de changer de métier dans ce cas

gabyc il y a 1 an

Je suis prof mais j'ai peur de parler devant mes élèves.... je fais comment ?

yatiba il y a 1 an

Merci, Pour cette article qui va me permettre de réussir mon oral et ne plus perdre dans mes propos et ne plus stresser.

Connectez-vous pour pouvoir envoyer des commentaires